Comment bénéficier du chômage partiel ?

Des prêts assouplis

Bruno Le Maire a réédité ses annonces du mois d’octobre concernant les prêts garantis par l’Etat (PGE) :
  • l’extension du dispositif jusqu’au 31 juin 2021 au lieu du 31 décembre 2020 ;
  • la possibilité d’étaler la durée d’amortissement jusqu’à 5 années supplémentaires, avec un couloir de taux garanti pour les PME entre 1 et 2,5 % (garantie de l’Etat comprise) ;
  • la possibilité d’avoir 2 années de différé au lieu d’une (1+1+4 au lieu de 1+5, cette demande de différé ne sera pas considérée comme un défaut de paiement).
S’ajoutent aux PGE, les prêts « exceptionnels » en quasi fonds propres présentés mi-octobre pour les TPE/PME de moins de 50 salariés sans solution bancaire et les prêts bonifiés et avances remboursables pour les PME de moins de 250 salariés.
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email

Laisser un commentaire